Brabant Wallon : Le bal des ratés

La victoire brainoise fut pénible à aller chercher face au promu bruxellois.

Quel ‘ouf’ de soulagement. Les Brainois se sont extirpés in extremis du piège schaerbeekois via un penalty de Nicolas Maeyens juste après le repos (50e, 1-0).

Braine et son problème de finition

Si le score était peu flatteur au coup de sifflet final, cela ne voulait pas forcément dire que la partie était fermée. Loin de là ! « On a douze opportunités franches et on marque sur un tir au but. C’est parfois difficile à expliquer mais le plus important restait les trois points. On va dire que je suis satisfait de la victoire… », expliquait Olivier Suray, le T1 de Braine.

Sur l’ensemble du match, les locaux se sont créé bien plus d’occasions franches. Mais les Schaerbeekois ont été plus entreprenants et ont pêché à la finition dans les vingt premières minutes. Vingt minutes dans lesquelles les Brainois étaient tout simplement nulle part.

Il suffisait d’entendre tous les noms d’oiseaux lancés par Suray en bord de terrain pour comprendre la situation. « Dans ce genre de match, il faut se mettre rapidement à l’abri pour garder confiance. Sinon tu t’exposes au coup d’éclat adverse. Ce sera le même genre de partie face à Gosselies dans une semaine. »

En deuxième période, les intentions du RCS Brainois avaient changé. « Le coach a expliqué à la mi-temps qu’on se faisait marcher dessus et qu’il attendait plus de nous. Il ne faut pas se mentir, on a pris ce match à la légère et cela nous a rendus nonchalants », surenchérissait Malory Roman, qui revient bien dans le coup après ses cinq mois d’arrêt l’année dernière avec la Raal.

Kosova sur la bonne voie

Le bilan chiffré des promus est peu flatteur (1/15), synonyme de dernière place du classement partagée avec l’USGTH.

Mais il y a du mieux et des intentions de jeu. Kosova a fait trembler Braine par moments et cela n’est pas donné à tout le monde ! « On a fait une bonne première mi-temps, avec de l’intensité, du rythme et de grosses opportunités. On aurait dû marquer pour être récompensés de nos efforts », racontait Ndriçim Kojeli, gardien et homme du match. « C’est ma meilleure performance du début de saison. Dommage que cela se soit joué sur des détails. »

Les Schaerbeekois recevront Tertre-Hautrage dans le match des lanternes rouges dans une petite semaine. La première victoire se profilera-t-elle après cette prestation encourageante ?

Sébastien Ferrante (DH.BE)